Aujourd’hui, nous célébrons la fête du travail à l’heure du télétravail. 

Confinés chez nous depuis le 17 mars, nous sommes nombreux à pratiquer le télétravail, à jongler entre les visioconférences, le travail depuis la table du salon et la garde des enfants…. Le déconfinement va arriver progressivement et vous êtes nombreux à redouter le retour au travail…Pour vous aider à vous remettre dans le bain professionnel et y retourner plus sereinement, nous avons dressé une liste de 10 stratégies pour vous reconnecter tout en douceur.

Certains travaillent à 100%, d’autres ayant vus leur activité baisser, se trouvent au chômage partiel et prennent peut être un peu plus de temps pour eux. Après 1 mois et demi, nous avons trouvé nos marques, trouvé un nouveau rythme et nous avons appris à apprécier certains avantages de cette situation. Nous sommes nombreux à souhaiter vouloir conserver ce nouvel équilibre entre vie professionnelle et vie privée. 

Oui mais… le déconfinement va bientôt arriver et vous redoutez le retour au travail…

Vous êtes inquiets de ne pas savoir comment va s’organiser le travail autour du respect des mesures barrières… Vous redoutez de retrouver la pression des résultats, les journées à rallonge et le stress qui va avec ? Vous avez peur de ne pas retrouver votre place après cette période d’absence ?

Si vous êtes anxieux rien qu’à l’idée de retourner au travail après cette période de confinement, vous n’êtes pas seul. Nous avons tous connu le brouillard flou qui s’installe sur nous après des vacances, un week-end ou même une longue pause déjeuner. Mais si le fait de penser à la journée qui s’annonce pendant que vous vous brossez les dents peut vous sembler être une intrusion malvenue, la pratique de stratégies de “reconnection” au travail pourrait vous aider à vous remettre en selle plus facilement.

Pour vous aider à vous remettre dans le bain professionnel , nous avons dressé une liste de 10 stratégies pour vous reconnecter petit à petit à votre travail afin d’y retourner plus sereinement.

QUELQUES JOURS AVANT LE 1ER JOUR DE RETOUR AU TRAVAIL

 

1- Travaillez votre routine 

Les choses sont toujours plus faciles avec une routine. Si vous devez vous réveiller plus tôt pour partir au travail, commencez quelques jours avant à régler votre réveil à cette nouvelle heure afin de réhabituer votre corps à cette routine. Ainsi, lorsque votre premier jour de retour au travail sera arrivé, il vous sera beaucoup plus facile de vous réveiller le matin.

 

2- Renouez avec vos collègues

Parlez avec vos collègues est un excellent moyen de renforcer votre motivation après une absence au travail. Appelez vos collègues ou envoyez leur un message quelques jours avant votre reprise. Discutez de votre travail et de ce qui s’est passé pendant le confinement, partagez vos préoccupations ou vos problèmes avec eux. Vous vous sentirez soulagé et vous aurez l’impression de ne pas être seul pour vous accompagner dans cette reprise ! Et vous aiderez aussi généralement vos collègues qui auront exactement les mêmes appréhensions que vous.

3- Donnez une nouvelle perspective à votre travail

S’absenter pendant un temps est une bonne chose, car vous aurez eu un temps précieux pour regarder différemment votre situation professionnelle. Vous aurez sans doute eu de nouvelles idées pour améliorer votre travail. Listez ces petits changements que vous aimeriez voir apparaître et qui pourraient améliorer votre quotidien..

4- Travaillez votre “réattachement” au travail

L’étude “Morning Reattachment to Work and Work Engagement During the Day”, publiée dans le Journal of Management, démontre que le fait de se reconnecter mentalement au travail avant d’y retourner peut aider les employés à s’épanouir et à se sentir plus impliqués dans leur travail au quotidien. En d’autres termes, ce “réattachement” est le processus de retour au travail après un temps d’arrêt. Pour réussir cette période de “réintégration”, l’idéal est de revoir la veille de votre retour au travail votre planning, les réunions à planifier, la liste des tâches que vous devrez accomplir, les défis potentiels qui pourraient se présenter et les ressources dont vous pourriez avoir besoin pour atteindre vos objectifs. 

Charlotte Fritz, l’une des co-auteurs de l’étude et professeure associée de psychologie industrielle et organisationnelle à l’université de Portland, explique que la manière dont nous réintégrons notre travail varie d’une personne à l’autre, d’un emploi à l’autre, et même d’un jour à l’autre. Certains préfèreront penser aux tâches à accomplir le matin du retour au travail pendant leur petit déjeuner ou sous la douche. D’autres préféreront se lancer mentalement dans une conversation avec leur supérieur pendant leur trajet, ou préfèreront revoir leurs liste de tâches dans la queue de leur supermarché.

LE JOUR DU RETOUR

 

5- Habillez-vous pour l’occasion 

Vous avez une tenue fétiche qui vous donne confiance en vous ? Portez-la pour votre premier jour de travail. Cela peut sembler idiot, mais un retour au travail en beauté peut faire grimper votre productivité en flèche, car vous vous sentirez confiant(e) et motivé(e).

6- Fixez-vous une heure de départ

Nous avons tous tendance à nous écarter des horaires de travail habituels de 8h à 17h, et malheureusement, les e-mails depuis notre smartphone ne nous aident pas à décrocher… 

Mais il est important de reconnaître quand il faut rentrer.

Fixez-vous une heure de départ réaliste et respectez-la la plupart des jours de la semaine. Des recherches ont même montré que les personnes qui quittent leur travail plus tôt ont tendance à être plus engagées et plus productives au bureau, et notamment quand elles travaillent dans des milieux très stressants. 

Cessez également de répondre aux e-mails après 20 heures et pendant votre week end. Vous vous sentirez plus frais et plus productif le lundi matin si vous vous accordez un temps d’arrêt. 

 

ET POUR GARDER VOTRE MOTIVATION SUR LA DURÉE…

 

7- Créer des objectifs de petites tailles

Savez-vous pourquoi les mignardises sont si appétissantes ? Parce qu’elles sont petites et faciles à manger ! Avant que vous ne vous en rendiez compte, vous en aurez mangé une douzaine. 

C’est ainsi que nous devrions fixer également nos objectifs. Bien sûr, il est important d’avoir un objectif grand et audacieux. Mais assurez-vous de le décomposer en objectifs plus facilement “comestibles”.. De cette façon, vous aurez l’impression de progresser dans votre cheminement et vous aurez également un sentiment d’accomplissement à chaque petits objectifs atteints. Le sentiment de progrès et d’accomplissement est la meilleure des combinaisons.

 

8- Faites des listes 

Après avoir décomposé vos objectifs, faites des listes ! Les listes peuvent vous aider à vous ressaisir et à vous sentir plus organisé après un certain temps d’absence. Commencez par dresser la liste des choses à faire aujourd’hui, puis la liste de vos tâches les plus importantes de la semaine, enfin du mois et ainsi de suite. Les listes de tâches à court terme et à plus long terme sont un excellent moyen de vous organiser et d’établir votre emploi du temps.

 

9- Cessez de vous préoccuper des choses ni importantes, ni urgentes

Faire des choses qui n’apportent rien nous coûte une énergie mentale folle. Vérifiez votre liste de tâches et supprimez les choses ni urgentes, ni importantes. Vous resterez plus motivé à long terme si vous travaillez quotidiennement sur des activités qui ont un sens ou qui font partie d’une mission plus large.

 

10- Continuez à apprendre 

Le travail peut devenir ennuyeux si vous ne vous sentez pas stimulé par ce que vous faites. Lorsque vous sentez votre motivation baisser, dressez une liste de ce que vous souhaiteriez apprendre pour vous sentir stimulé et intéressé à nouveau. S’il vous est difficile d’améliorer vos connaissances au travail, pourquoi ne pas élargir vos connaissances à l’extérieurs en prenant des cours sur OpenClassrooms ou en améliorant votre niveau en langues sur Italki ?

VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI :

0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x