Résumé de la conférence TED de Adam Leipzig, producteur et réalisateur américain de cinéma et de théâtre

Être heureux au travail ? Quelle drôle d’idée !

  En parlant avec mes amis de promotion ou mes collègues, tous diplômés de troisième cycle et travaillant dans de grands groupes internationaux, j’ai constaté un truc incroyable : la plupart d’entre eux ne sont pas satisfaits de leur travail. Je les entends souvent dire dans ces termes : « J’ai l’impression d’avoir choisi mon métier mais je n’arrive pas à en être satisfait et ne sais pas vraiment quel est le sens de mon travail au quotidien. » Pourtant, nous avons tous eu la chance de faire de longues études, d’être des privilégiés et d’occuper des postes à responsabilités. Mes amis possèdent leur maison/leur appartement, partent en vacances plusieurs fois par an, sont en couple pour la plupart et ont des enfants…. Alors pourquoi sommes-nous quasiment tous insatisfaits de notre vie professionnelle ? Et puis, en faisant des recherches sur Internet sur le sujet, je suis tombée sur la conférence d’Adam Leipzig, un célèbre producteur, auteur et réalisateur américain de cinéma et de théâtre. Parti du même constat, Adam Leipzig explique qu’il a découvert que 80% des personnes de son entourage étaient insatisfaits de leur vie alors qu’ils avaient tout pour être heureux !

Mais qui sont ces 20% d’heureux alors ? Et pourquoi le sont-ils ?

Je vous retrace ce qu’il conseille dans sa conférence pour passer dans le camp des satisfaits 😉 En parlant avec les 20% qui étaient heureux, Adam a découvert que chacun d’eux connaissait sur son but dans la vie parce qu’il savait cinq choses :
  • qui il était,
  • ce qu’il faisait,
  • pour quelles personnes il le faisait,
  • ce que ces personnes voulaient, leurs besoins,
  • ce qu’elles en retiraient et comment cela les changeait.
Si vous êtes comme moi, vous vous interrogez et vous vous inquiétez du sens de votre vie depuis longtemps… Il y a des livres, des magazines, des ateliers, des séminaires sur le sujet. On peut recenser des milliers de livres qui nous expliquent comment trouver un sens à notre vie. On est tous d’accord qu’une vie sans questionnement et prise de recul n’a pas de sens, mais si nous passons notre temps en introspection, nous ne pouvons pas profiter de l’instant présent… Je vous propose donc de faire cet exercice ensemble comme Adam le conseille (et de faire l’exercice moi-même également comme exemple) pour trouver votre but dans la vie, ici et maintenant, dans les cinq minutes qui viennent. 👍

Allez, c’est parti ? 

  • Quel est votre prénom ? 

(C’était « qui vous êtes » 😊)

  • Maintenant, que faites-vous ?

Qu’aimez-vous faire ? Aimez-vous lire, cuisiner, concevoir, créer des applis, écrire du code, faire des calculs, parler, enseigner ? Si plein de choses vous viennent à l’esprit, n’en retenez qu’une en vous posant cette simple question : quelle est la chose que vous vous sentez capable d’apprendre aux autres ? Trouvez un seul mot et gardez-le en tête.

(Super. Voilà « ce que vous faites » 😉) 

  • Maintenant, pour qui le faites-vous ?

Quelle est votre cible, quels sont vos clients ?

  • Qu’est-ce que ces personnes veulent ?

Ce qu’elles attendent de vous, ce pour quoi elles viennent vers vous.

  • Et la meilleure question : en quoi ce que vous faites les fait changer ?

Comment ces personnes changent-elles une fois que vous le leur avez donné ?

Maintenant, mettons tout cela ensemble dans la même phrase pour connaitre votre objectif de vie ! Vous voulez un exemple ? OK, je vous partage le mien 😉 : 

👉 « Je suis Elodie, je teste, décortique, critique les méthodes de développement personnel et outils des meilleurs coachs pour des particuliers ambitieux mais surbookés afin de les aider à se réaliser professionnellement et à vivre une vie épanouie et pleine de sens ! »

Alors cela vous parait plus clair ?

Pourquoi cette formulation est vraiment intéressante ?

  Parce que, sur les cinq choses dont nous avons besoin pour connaître notre but dans la vie, seulement deux parlent de nous. Les trois autres sont à propos des autres : qui ils sont, ce qu’ils veulent, et comment ça les change. Cette formulation oblige à regarder vers l’extérieur. Et tous les gens heureux savent très clairement qui ils servent, ce que ces personnes veulent, et comment ces personnes changent en conséquence. Ils se concentrent plus sur les gens qu’ils servent que sur la manière dont ils sont eux-mêmes servis et c’est d’ailleurs souvent ceux qui réussissent le mieux dans n’importe quel domaine ! Les gens heureux s’efforcent de rendre les autres heureux, et font des choses qui leur font se sentir protégés et en sécurité.

Qu’est ce que cet exercice m’a apporté ?

  D’habitude, une des choses les plus difficiles lorsque je rencontre quelqu’un pour la première fois c’est de me présenter et de lui décrire brièvement mais clairement ce que je fais dans la vie. C’était encore plus le cas il y a quelques temps lorsque je me trouvais entre deux situations ou que ce que je faisais au quotidien ne correspondait pas exactement à ce que j’aurais voulu faire… Quand les gens me posaient cette question dans cette situation, je me demandais souvent : « Mais pourquoi me demande t’il ce que je fais ? Est ce pour savoir si cela vaut la peine de passer du temps avec moi ?» Bref maintenant, quand quelqu’un me pose cette question, je n’ai plus peur de leur répondre avec l’objectif de vie que j’ai déterminé grâce à l’exercice de Adam Leipzig : comment ce que je fais change les gens pour qui je le fais. Pour aller plus loin, je vous partage quelques exemples donné par Adam :
  • Vous pourriez dire : « J’offre des rêves aux enfants. » si votre but dans la vie est : « J’écris des livres pour enfants, pour qu’ils puissent s’endormir et faire des rêves merveilleux. »
  • Vous pourriez dire: « J’aide les gens à se sentir bien, à être en forme, » si votre but dans la vie est : « J’invente des appareils pour les hommes et les femmes qui ont peu de moyens, pour qu’ils puissent être en forme. »
  • Vous pourriez dire: « J’aide les gens à faire un super boulot, » si votre but dans la vie est : « Je forme des entrepreneurs et des gens créatifs à prendre des décisions importantes, pour qu’ils puissent faire un super boulot. »

Faites cet exercice rapide et cette petite phrase deviendra votre phrase de présentation…

  Vous verrez, cette phrase de présentation vous servira de phrase d’accorche pour lancer la conversation car votre interlocuteur vous posera toujours la question : « Mais alors, comment donnez-vous des rêves aux enfants ? » « Comment aidez-vous les gens à être en forme ? » Vous pourrez alors leur répondre facilement en partageant votre objectif de vie. Puis, par la même occasion, vous pourrez leur expliquer, qu’avec ce simple exercice, ils peuvent aussi facilement trouver le leur 😉.
0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x